Différence entre assurance et mutuelle

Connaissez-vous la différence entre une assurance et une mutuelle ?

La vie est faite d’imprévus, qui ont pour don de nous prendre de court à maintes occasions. Les problèmes font partie intégrante de notre quotidien. Et à défaut de pouvoir les anticiper, on n’a pu que trouver des moyens pour vivre avec et réparer les dégâts qu’ils pourraient engendrer. Les assurances et les mutuelles ont pour rôle d’épauler un membre lorsqu’il se trouve dans l’incapacité de gérer un souci d’ordre financier. Mais malgré leurs similitudes et les idées reçues, ces deux organismes sont complètement différents. Dans cet article, on va définir chacun de ces termes et voir à quoi consiste chaque organisation afin de mieux comprendre leur fonctionnement.

Pourquoi on confond si souvent la mutuelle et l’assurance ?

L’une des raisons principales de cette confusion est sans doute le concept de base des deux organismes. En effet, une mutuelle, comme une assurance repose sur un système de mutualisation. C’est-à-dire que les membres versent mensuellement des cotisations, qui serviront ensuite de fonds lorsqu’un membre aura besoin d’argent pour couvrir des frais médicaux, des frais de réparations suite à un sinistre, etc. Cependant, si l’on regarde de plus près, on s’aperçoit qu’une assurance et une mutuelle sont deux choses complètement différentes.

Qu’est-ce qu’une assurance ?

Une assurance est une organisation composée de plusieurs actionnaires qui versent des fonds destinés à assurer un tiers. Les gens bénéficiant de ce financement, quant à eux, sont tenus de verser mensuellement des cotisations afin que la compagnie d’assurance puisse rembourser à son tour l’argent des bailleurs. Ça pourrait ressembler à s’y méprendre à une grande agence de microfinance dont le fonctionnement est assuré par trois pôles : les actionnaires, l’assurance et enfin les membres. L’assurance est régie par le Code des assurances en ce qui concerne les rapports entre l’assureur et l’assuré.

Qu’est-ce qu’une mutuelle ?

Une mutuelle est une organisation qui fonctionne selon un système de mutualisation. Cela dit, les assurés versent une cotisation, qui va ensuite servir à couvrir les besoins d’un ou plusieurs membres en cas de besoin. C’est une organisation à but non lucratif ; c’est-à-dire que personne ne tire profit de la somme totale regroupée à partir des cotisations. À titre de comparaison, la mutuelle peut être comparée à une cagnotte collective où tout le monde apporte sa part de contribution. La mutuelle est régie par le code de la mutualité, un cadre fondé sur la solidarité et l’honnêteté entre les membres.

Quelles différences notables ?

Bien que leurs principes de base puissent être similaires, des différences bien évidentes sont perceptibles entre les deux organisations. Par exemple, les assurances peuvent couvrir un certain nombre de domaines : santé, maladie, habitation, automobile, entreprise, etc. Une mutuelle par contre, est exclusivement dédiée au remboursement des frais qui ne sont pas couverts par l’assurance-maladie. Si la souscription à une assurance est obligatoire selon le code du travail, celle de la mutuelle est facultative. Cependant, les entreprises sont tenues de proposer une mutuelle santé à leurs salariés et de financer au moins la moitié de la somme des cotisations.

Deux organismes complémentaires

Au-delà des points communs et des différences, l’assurance et la mutuelle sont deux organisations qui se complètent. En effet, bien qu’elle soit obligatoire et qu’on soit tenu de payer des cotisations, une assurance santé ne prend généralement pas en charge l’intégralité des frais de soins d’un membre. Or, le rôle principal de la mutuelle est de payer l’intégralité ou une partie de cette somme qui n’est pas couverte par l’assurance. On peut de ce fait affirmer d’une certaine manière que l’une ne peut aller sans l’autre.

Comment souscrire une assurance ou une mutuelle ?

Souscrire une assurance ou une mutuelle est une bonne manière de couvrir ses arrières. Cela permet, en effet, de bénéficier des meilleurs soins et traitements même dans les moments les plus difficiles. Mais pour cela, il est important de bien se renseigner sur la compagnie à souscrire. Les critères à prendre en compte sont la réactivité, le montant de la cotisation, et sans oublier le plus important, évaluer son budget et ses possibilités.

Scroll to Top