Quel est le rôle du médecin traitant ?

by admin • April 25, 2013 • No Comments on Quel est le rôle du médecin traitant ?

Le médecin traitant joue un rôle fondamental quant à la santé de son patient. Qu’il soit spécialiste ou généraliste, qu’il exerce dans un hôpital ou dans un cabinet privé, ce dernier occupe une place centrale pour le suivi de son patient pendant toute la durée de son traitement.

 

Les engagements du médecin traitant à l’égard de son patient

Le médecin traitant se charge des soins classiques préventifs dont son patient requiert. Il établit un suivi médical personnalisé et si besoin est, recommande à son patient de consulter un médecin spécialiste, que ce soit pour des soins récurrents ou une consultation ponctuelle. Il assure également la mise à jour du dossier médical de son patient et organise le programme de soins de son malade et regroupe les avis des autres intervenants médicaux.

 

Y-a-t-il de nouvelles obligations dans la fonction du médecin traitant ?

La fonction du médecin ne comporte aucune nouvelle obligation. Il doit seulement garder le dosser médical de son malade à jour, prendre en charge les soins de celui-ci ainsi que les éventuelles mesures préventives. Lorsque le patient en a besoin, le médecin traitant doit l’adresser à un médecin spécialiste. Cette procédure doit être suivie d’une lettre avec la description de l’état de santé du malade. Il faut souligner que pour le suivi des malades en affection de longue durée ou ALD, le médecin traitera bénéficie d’une rémunération annuelle de 40 euros par le malade ALD.

 

Medecin traitant

Quel est la durée de l’engagement d’un médecin traitant ?

Aucune durée fixe n’est établie. En effet, le médecin traitant d’un malade est sans condition de durée. Il lui est cependant possible de choisir de ne plus être médecin traitant. Et vice-versa, le patient peut également changer de médecin traitant.

 

Est-il possible de refuser d’être un médecin traitant ?

En effet, il est possible de refusé d’être le médecin traitant d’un malade. De la même manière que le malade peut choisir en liberté son médecin traitant, le médecin lui aussi a la liberté d’accepter ou non d’être le médecin traitant d’un malade.

Comments