Mutuelles santés : boudées par les français car jugées trop lourdes

by Marion Jouberta • November 24, 2014 • Comments Off on Mutuelles santés : boudées par les français car jugées trop lourdes

Les français consomment de moins en moins en matière de santé, les mutuelles santés ne dérogent pas à la règle, les citoyens qui n’en bénéficient plus deviennent de plus en plus nombreux. Du jamais vu depuis les années 80, la quantité de français sans couverture santé est impressionnante car plus d’un demi million de français de plus n’en bénéficiaient plus en 2012, soit plus de 3 millions de français  contre environ 2 millions et demi en 2010, n’en bénéficiaient plus.

Qui sont ceux qui ne bénéficient pas de couverture santé en général, donc qui sont les moins bien couverts?

Les principaux concernés par l’abandon de la couverture santé sont les plus souvent les personnes en situation financière délicate. En première ligne, les chômeurs qui n’ont pas les moyens financiers pour en bénéficier. Après ces derniers, ce sont principalement les personnes âgées qui renoncent à la couverture santé, alors que les risques de santésanteforme37, donc de tomber malade, augmentent avec la vieillesse. Pourtant, les seniors voient les tarifs des complémentaires santés grimper avec l’âge. La sécurité sociale n’avantage pas les séniors et les complémentaires santés peuvent couter jusqu’à 3000 euros pour un couple de séniors retraités.

Quelles conséquences potentielles pour les pratiques des futurs patients ?

Le chômage et le vieillissement de la population étant deux phénomènes caractéristiques de la population, plusieurs individus se résignent à ne plus avoir recours à la couverture santé, sauf en cas d’hospitalisation donc en cas de maladie grave, par exemple. Se limiter qu’à la garantie hospitalisation est devenue monnaie courante.

Ces pratiques ont pour conséquence le recul de l’accès aux soins, et la renonciation à bénéficier d’une couverture de santé adéquate, donc de la complémentaire santé.

Au lieu de renoncer définitivement aux complémentaires santés, donc de jouir d’une couverture, il est plus intéressant donc conseiller de se limiter à une formule incluant l’hospitalisation, notamment pour les séniors, en cas de recours aux soins .Un panel élargi de formules et de garanties étant proposées avec cette option. Malgré cela, la meilleure solution serait un allègement des charges pour la population pour qu’il y ait vraiment « santé pour tous »

Comments

Comments are closed.